Création de pnj pour les démos

Discussions sur le jeu de rôle NightProwler seconde édition. Vous pouvez parler ici de tout ce qui concerne le jeu, faire part de vos expériences, de vos attentes et commentaires... Pour les distraits : le jeu est disponible depuis le 21 avril 2006

Messagepar Aldrikh » Dim, 20 Mars 2005 08:02

tchernopuss a écrit:Nan mais ça c'est cool. Nightpro est un jeu très "gadget", avec tous les bricolages des voleurs et autres. C'est sympa. Je retiens l'idée des pschit pschit...


non mais je sais, mais c'est juste que personnellement je trouve que ca tranche dans la description ... on passe d'un truc très lyrique, a quelque chose de beaucoup plus terre a terre ... mais bon ...
Avatar de l’utilisateur
Aldrikh
mangeur de crèpes (garou)
 
Messages: 90
Inscrit le: Sam, 17 Nov 2001 16:56
Localisation: Lyon

Messagepar xain-phax » Dim, 20 Mars 2005 22:23

ben j'ai essayé d'aborder ça comme un vrai background, en over condensé. j'ai donc structuré sur une partie classique de présentation / description, chaînée à une partie intermédiaire qui est un peu la mise en situation et qui débouche sur la partie plus technique.

tu trouve que ça tranche trop?
dans la façon de le dire où parce qu'on y parle de qque chose de concret et matériel?

:wink:

edit: d'ailleurs le deuxième arrive j'y ai reproduit quasiment le meme schéma. à voir si cela fait la meme impression...
Phénixien
L’homme qui rêve navigue sur le flux intarissable, parfois insoupçonné mais toujours si dense, de son imagination. JMD
"quand on sait pas, on touche pas!" Chevalier de Prêchac
http://www.phenix-edition.org
xain-phax
corps coloré
 
Messages: 11
Inscrit le: Sam, 12 Mars 2005 21:09

Messagepar pehennji » Dim, 20 Mars 2005 22:47

Je trouve ton PNJ très sympathique et le style n'est pas plus choquant que ça. :wink:
Image
Avatar de l’utilisateur
pehennji
un zeudou de teuchi
 
Messages: 51
Inscrit le: Dim, 06 Mars 2005 22:35
Localisation: Lyon

Messagepar edomaur » Dim, 20 Mars 2005 23:32

Pas encore lu en détail, mais commentaire : je préfèrerais qu'on poste des pnj, et éventuellement qu'on en discute dans un autre thread, plutôt que diluer ce thread avec des discussions bien/pas bien
Edomaur (aka Antoine Boegli, ou Le Cosmocat)
responsable production
-- boutique Lulu.com pour les produits non-distribués
Avatar de l’utilisateur
edomaur
convenience or death !
 
Messages: 2672
Inscrit le: Mar, 30 Oct 2001 16:11
Localisation: Lausanne, CH

Messagepar xain-phax » Lun, 21 Mars 2005 00:43

ok, choisissez la bonne méthode.
en attendant, épisode 2:


Éverine Isle « Perle »

Éverine exerce la profession de prostitué de luxe, sans être une courtisane.
Petite et belle femme de 23 ans, elle arbore une chevelure rousse, des yeux violets ou transparaissent intelligence et malice, ainsi qu’un indéfinissable voile d’ombre. Éverine porte sur elle toute la sensualité du monde et doit son surnom de « Perle » à sa peau de nacre qui reste presque diaphane en toutes saisons et sans recours à aucun fard.
Elle exerce depuis quatre ou cinq ans et s’est constitué une clientèle fidèle dans la haute bourgeoisie et la bonne société. Cela lui a permit d’acheter une maison à étages près du pont aux larmes et de faire déjà de substantielles économies.
Pour assurer sa « tranquillité », Éverine travaille parfois comme indicateur pour le responsable des autorités et entretient une relation épisodique mais régulière avec un des fils de l’une des familles régnante.
En dépit de sa position et d’une vie somme toute « facile », Éverine est une jeune femme qui en veut au monde entier et aux hommes en particulier. Violée alors qu’elle était enfant, elle voue une haine inaltérable aux mâles.
Aussi, s’il lui arrive parfois de voler ses clients ou amants de passage, elle est parfois bien plus dure, allant jusqu’à devenir un assassin fétichiste lors de crises d démence. Lorsqu’une bouffée de haine la noie sous l’horreur qu’elle a vécue, Éverine devient Asmäé, fille de joie de bas étage, écumant le port et ses plus étroites ruelles. Elle s’abandonne alors pour quelques pièces jusqu’à ce que le dégoût la submerge. Là, malheur à celui qui se trouve avec elle. Asmäé émascule sa victime, parfois même avec les dents, avec un stylet effilé qu’elle réemploi aussitôt pour égorger sa proie mutilée. Dans sa folie, elle se sert ensuite d’une fiole d’étain pour recueillir du sang de la dépouille.
Rentrée chez elle, elle transfère le sang dans une perle de verre décalottée qu’elle fera ensuite sceller chez le maître verrier Winghar, en échange de ses faveurs renouvelées. Asmäé n’a pas de côté vampirique et n’accorde aucune propriété particulière au sang ainsi obtenu. Dans sa folie, ces perles de sang sont des trophées emportés sur l’odieuse « secte mâle ». Ces opérations et les perles sont enfermées au sous-sol de la maison.
Hors de ces périodes de folie, Éverine occulte complètement cette facette de sa personnalité, cette partie de sa vie.
Phénixien
L’homme qui rêve navigue sur le flux intarissable, parfois insoupçonné mais toujours si dense, de son imagination. JMD
"quand on sait pas, on touche pas!" Chevalier de Prêchac
http://www.phenix-edition.org
xain-phax
corps coloré
 
Messages: 11
Inscrit le: Sam, 12 Mars 2005 21:09

Messagepar xain-phax » Jeu, 24 Mars 2005 23:07

j'espère que cela peut toujours servir...
alors voici venir le troisième membre du trio...


Verkj Ermuh « trois doigts »


Voici un homme singulier que beaucoup côtoient sans réellement le connaître, et c’est heureux.
Verkj Ermuh exerce l’honorable profession de marchand d’armes dans un quartier commerçant de Samarande. Cet homme d’une quarantaine d’années au teint mat, chauve et aux yeux noirs n’a pas de famille. Il est spécialisé dans les armes exotiques et les armes à poudre. On ne trouvera chez lui pas d’arme particulièrement rare mais il ne propose que de la qualité et à des prix, somme toute raisonnables.
Verkj n’a que trois doigts à la main droite, souvenir d’adolescence, lorsqu’il cambriolait la demeure d’un négociant en peaux : il fut pris sur le fait.
Le marchand et ses fils rossèrent Verkj d’importance et finirent par lui broyer la main droite à coup de manche d’outil de tannage.
Ermuh réussi à se faire soigner mais il perdit le pouce et le majeur. Il mit près d’un an à s’en remettre et à se rééduquer puis il revint se venger du négociant et de sa descendance. Introduit à nouveau de nuit dans la maison, il égorgea le commerçant et ses quatre fils. Il abattit l’épouse et un cinquième enfant, une fille d’une quinzaine d’années, d’une balle dans la tête. Ce massacre déclencha en lui le goût du sang et après avoir vidé le coffre du négociant, il se dit qu’il tenait là une activité qui pouvait être très lucrative. En plus, son absence de conscience lui permettait de faire presque n’importe quoi dans ce domaine.
Verkj exerce donc aussi la profession d’assassin depuis plus de vingt ans, en parallèle de son travail officiel.
C’est un sadique et un accro du « visuel sanguinaire » mais l’age avançant, il œuvre de moins en moins en « mains propres ». Il s’en remet souvent à des « machines infernales » à poudre et autres joyeusetés que lui autorise la technologie. Il apprécie aussi de trafiquer les armes à poudres, celles-ci explosant alors au visage des victimes.
Toutefois, nul doute que si le cas le nécessite, Verkj est encore capable de se salir les mains.


allez, pause, j'ai du MdO sur le feu :-))
Phénixien
L’homme qui rêve navigue sur le flux intarissable, parfois insoupçonné mais toujours si dense, de son imagination. JMD
"quand on sait pas, on touche pas!" Chevalier de Prêchac
http://www.phenix-edition.org
xain-phax
corps coloré
 
Messages: 11
Inscrit le: Sam, 12 Mars 2005 21:09

Messagepar edomaur » Ven, 25 Mars 2005 14:33

Kobal ? Tu veux bien faire la description de Sanctis stp ?
Edomaur (aka Antoine Boegli, ou Le Cosmocat)
responsable production
-- boutique Lulu.com pour les produits non-distribués
Avatar de l’utilisateur
edomaur
convenience or death !
 
Messages: 2672
Inscrit le: Mar, 30 Oct 2001 16:11
Localisation: Lausanne, CH

Messagepar edomaur » Ven, 25 Mars 2005 15:05

Une bande de pnjs... Vos commentaires ?

La bande des Roses Noires

Catherine : La chef. Catherine est fille de bonne famille, et cherche à échapper à un mariage malheureux. Normalement blonde comme les blés, elle teint ses cheveux en noir pour se camoufler. Catherine est une fille décidée et tellement douée en acrobatisme qu'on la prendrait pour un félis. Sa spécialité, pénétrer telle une ombre dans les maisons des riches bourgeois amis de ses parents, et toujours silencieuse, dérober les bijoux et les valeurs...

Sirroco : Une demie-elfe. Rejettée par ses parents elfes et humains, Sirroco a trouvé dans les Roses Noires plus qu'un refuge, mais carrément des soeurs, une familles. Sirroco est la séductrice impitoyable, l'empoisonneuse, et la tueuse sans états d'âme de la bande. Elle fait généralement équipe avec Natasha.

Natasha/Jacomo : Jacomo est un félis, qui aurait aimé être une félis... Lorsqu'il est travesti, il se fait appeler Natasha. En dehors de ses atours efféminés, et de ses poses outrées, Natasha est probablement l'un des meilleurs bretteurs de Bejofa. Enfin, c'est à dire s'il ne s'est pas enfui avant...

Chandelle : Si le reste des Roses Noires s'habillent avec une éléguance fatale, Chandelle passe généralement pour une mendiante ou une pauvresse. Spécialiste du déguisement, et transformiste accomplie, elle peut changer d'apparence et d'attitude si rapidement qu'elle semble disparraitre au moindre coin de rue. Chandelle est l'espionne de la bande et en cas de besoin protège aussi la fuite de ses comparses en utilisant mille ruses et embûches.

Lanterne : Parfaitement capable de terrasser un molosse à mains nue, Lanterne est une ex-esclave djazar, noire comme l'ébène et sinueuse comme une panthère. En dehors de la neutralisation des importuns, Lanterne n'a pas son pareil pour forcer une serrure et déceler les pièges magiques.

Coup-de-pied : Une keshite mystérieuse et silencieuse. Elle marche toujours pieds nus, vêtue simplement d'une tunique de lin sombre et de culottes de cuir noir. Généralement armée d'un sabre incurvé de facture solomane, elle ne l'emploie jamais, y préférant ses talents en matière d'arts martiaux (boxe, karaté, etc.) Coup-de-pieds est aussi l'infirmière de l'équipe, et n'a pas son pareil pour soigner les divers bobos récoltés par ses complices.
Dernière édition par edomaur le Ven, 25 Mars 2005 19:30, édité 1 fois au total.
Edomaur (aka Antoine Boegli, ou Le Cosmocat)
responsable production
-- boutique Lulu.com pour les produits non-distribués
Avatar de l’utilisateur
edomaur
convenience or death !
 
Messages: 2672
Inscrit le: Mar, 30 Oct 2001 16:11
Localisation: Lausanne, CH

Messagepar tchernopuss » Ven, 25 Mars 2005 18:58

edomaur a écrit:Une bande de pnjs... Vos commentaires ?

Dans l'ensemble une bonne équipe de filles de haut standing... Dangereuses en tout cas.... Et plusieurs bonnes idées...

une ex-esclave khaler, noire comme l'ébène

khaler noire comme l'ébène? Non... ce sont les Djazars qui sont blacks. Les Khalers sont de type nord-africains pas noirs...

: Une keshite

Une keshite dans les voleurs de la Principauté. les seuls et rares keshites à être veunus sont ambassadeurs/marchands et riches. Ils sont trop différents à mon goût. En plus, ils sont tellment peu nombreux que c'est absolument pas adaptés pour un métier où il faut passer inaperçu... Pas convaincu...
Image
Avatar de l’utilisateur
tchernopuss
ha ha ha, je me abricot !!!
 
Messages: 1027
Inscrit le: Ven, 11 Oct 2002 07:56
Localisation: Ecublens

Messagepar edomaur » Ven, 25 Mars 2005 19:14

tchernopuss a écrit:
edomaur a écrit:Une bande de pnjs... Vos commentaires ?

Dans l'ensemble une bonne équipe de filles de haut standing... Dangereuses en tout cas.... Et plusieurs bonnes idées...

J'ai encore 5 bandes sur le feu, pour les prétirés et les pnj de la conv. J'admets cependant que c'est un peu court pour chaque perso, mais bon, pas le temps de détailler.

Et puis je n'ai que de bonnes idées. :P

tchernopuss a écrit:
une ex-esclave khaler, noire comme l'ébène

khaler noire comme l'ébène? Non... ce sont les Djazars qui sont blacks. Les Khalers sont de type nord-africains pas noirs...

Mmh, j'ai confondu.

tchernopuss a écrit:
: Une keshite

Une keshite dans les voleurs de la Principauté. les seuls et rares keshites à être veunus sont ambassadeurs/marchands et riches. Ils sont trop différents à mon goût. En plus, ils sont tellment peu nombreux que c'est absolument pas adaptés pour un métier où il faut passer inaperçu... Pas convaincu...

Tant pis, mais je garde. Les keshites qui s'orientent vers le crime sont des fuyards et très très souvent des soldats ou mercenaires (c'est dans la création de perso), et je pense que ça vaut la peine. :)
Edomaur (aka Antoine Boegli, ou Le Cosmocat)
responsable production
-- boutique Lulu.com pour les produits non-distribués
Avatar de l’utilisateur
edomaur
convenience or death !
 
Messages: 2672
Inscrit le: Mar, 30 Oct 2001 16:11
Localisation: Lausanne, CH

Messagepar tchernopuss » Ven, 25 Mars 2005 19:22

edomaur a écrit:Tant pis, mais je garde. Les keshites qui s'orientent vers le crime sont des fuyards et très très souvent des soldats ou mercenaires (c'est dans la création de perso), et je pense que ça vaut la peine. :)

Alors faut juste m'expliquer comment ils ont eu les moyens de voyager jusqu'à la Principauté...
Image
Avatar de l’utilisateur
tchernopuss
ha ha ha, je me abricot !!!
 
Messages: 1027
Inscrit le: Ven, 11 Oct 2002 07:56
Localisation: Ecublens

Messagepar edomaur » Ven, 25 Mars 2005 19:28

La bande de Sanctis (PNJ)
Sanctis : Sanctis est une fripouille sanguinaire, un malfrat sociopathe. Borgne et passablement marqué par les innombrables bagarres dans lesquelles il s'est trouvé, il est sans scrupules. Sanctis est un personnage dangereux. Il est susceptible d'égorger un homme de main sur un coup de tête, et ne donne jamais de deuxième chance à un sbire venant de se planter. Il aime faire souffrir, jouer avec ses victimes, et a une légère tendance à collectionner les trophées les plus morbides. Racket, kidnapping, rançonnage, meurtre, destructions diverses et variées, et si en plus il y a moyen de s'aproprier les efforts d'autres bandes, il n'hésitera pas. Dans les travers du personnage, à noter une haine tenace envers le clergé d'Arlam, et une dépendance à la violence... Les bons cotés ? Euh... Il est bon tacticien ? C'est un pnj ? Non, je ne vois vraiment pas.

Le Boucher : Le plus ancien compagnon de crime de Sanctis. Lusin Borac, dit “le Boucher”, est une vieille connaissance des échafauds de la principauté. Ancien bourreau, privé de son travail parce qu'il y prenait trop de plaisir, le Boucher est un Stövenger collossal, obèse et à la barbe noire ornées d'ossements de rongeur. Son crâne chauve est orné de tatouages guerriers, et il ne sort jamais sans sa hache à dépecer les carcasses. Normalement, le Boucher travaille aux abattoirs, histoire de ne pas perdre la main, et rejoint Sanctis lorsque celui-ci lui propose un mauvais coup.

Court-Bouillon : le “technicien” du groupe. Court-Bouillon n'a pas son pareil pour faire parler les bourgeois, par exemple en faisant bouillir leurs pieds dans une marmitte pleine d'eau... Ou alors en “chauffant” les pieds de ses victimes à la flamme d'un bon feu de bois... Ou alors, si la discrétion est de mise, en forçant de petites échardes de bois sous les ongles, etc. Un plaisantin quoi... Physiquement c'est un petit humain, probablement d'origine solomane, au crâne rasé et à la barbe taillée. Il est le négociateur du groupe, littéralement dans tous les sens du terme (de l'embobinnage à l'extorsion) et cache sa cruauté sous un vernis de civilisation.

Hommes de main (Albert, Blade, Drac (rat gouri), Errol, Frank, Gourdin (gros félis miteux)) : La constante des hommes de main de Sanctis hors ses deux lieutenants, c'est leur bêtise et leur méchanceté pure. Si un personnage se fait coincer seul avec ces affreux, il va passer un sale quart d'heure et probablement même se faire tuer. Si c'est une fille qui est prise au piège, le risque de viol est malheureusement très très grand. En bref, ce sont des monstres, cruels bêtes, méchants et malpropres. Ils ont les dents pourries, ne se lavent pas, et adorent s'attaquer aux plus faibles qu'eux.
Edomaur (aka Antoine Boegli, ou Le Cosmocat)
responsable production
-- boutique Lulu.com pour les produits non-distribués
Avatar de l’utilisateur
edomaur
convenience or death !
 
Messages: 2672
Inscrit le: Mar, 30 Oct 2001 16:11
Localisation: Lausanne, CH

Messagepar edomaur » Ven, 25 Mars 2005 19:31

tchernopuss a écrit:
edomaur a écrit:Tant pis, mais je garde. Les keshites qui s'orientent vers le crime sont des fuyards et très très souvent des soldats ou mercenaires (c'est dans la création de perso), et je pense que ça vaut la peine. :)

Alors faut juste m'expliquer comment ils ont eu les moyens de voyager jusqu'à la Principauté...

Aucune idée, et elle n'en parle pas. (elle est secrète et mystérieuse :mrgreen:)
Edomaur (aka Antoine Boegli, ou Le Cosmocat)
responsable production
-- boutique Lulu.com pour les produits non-distribués
Avatar de l’utilisateur
edomaur
convenience or death !
 
Messages: 2672
Inscrit le: Mar, 30 Oct 2001 16:11
Localisation: Lausanne, CH

Messagepar tchernopuss » Ven, 25 Mars 2005 19:37

edomaur a écrit:La bande de Sanctis (PNJ)
Alors eux c'est les subtils de service, hein? c'est ça? Bande de malades
Image
Avatar de l’utilisateur
tchernopuss
ha ha ha, je me abricot !!!
 
Messages: 1027
Inscrit le: Ven, 11 Oct 2002 07:56
Localisation: Ecublens

Messagepar edomaur » Ven, 25 Mars 2005 19:38

Dernière équipe de pnj. Je n'ai que les noms et un concept général : c'est une bande de mendiants crasseux et puants, mais pas forcément méchants.

La bande de mendiants de Sans-Rancune (PNJ)
Sans-Rancune
Crassouille
La Maudite
Vermine
Fouille-merde
Trois-puces
Furoncle
Sale-gueule
Le pou
Edomaur (aka Antoine Boegli, ou Le Cosmocat)
responsable production
-- boutique Lulu.com pour les produits non-distribués
Avatar de l’utilisateur
edomaur
convenience or death !
 
Messages: 2672
Inscrit le: Mar, 30 Oct 2001 16:11
Localisation: Lausanne, CH

PrécédentSuivant

Retour vers NightProwler

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron