Exemples pour les règles

Discussions sur le jeu de rôle NightProwler seconde édition. Vous pouvez parler ici de tout ce qui concerne le jeu, faire part de vos expériences, de vos attentes et commentaires... Pour les distraits : le jeu est disponible depuis le 21 avril 2006

Re: Exemples pour les règles

Messagepar Bender » Jeu, 13 Mars 2008 16:46

Merci pour ces précisions.... Tout est plus clair maintenant et donc effectivement vaut mieux fuire
Bender
Youpi ! je suis Retour !
 
Messages: 4
Inscrit le: Lun, 21 Jan 2008 10:46

Re: Exemples pour les règles

Messagepar aziraphale » Dim, 18 Mai 2008 14:13

salut
est-ce que l'exemple au début de ce thread a été "revu et validé"… car il me semble qu'Edomaur dit qu'il doit revoir quelques trucs mais ne précise pas si ça a été fait
merci :)
aziraphale
serial experiment
 
Messages: 6
Inscrit le: Ven, 16 Mai 2008 13:59

Re: Exemples pour les règles

Messagepar edomaur » Lun, 19 Mai 2008 16:02

euh.

je crois bien que j'ai oublié.

promis je fais ça ce w-e.
Edomaur (aka Antoine Boegli, ou Le Cosmocat)
responsable production
-- boutique Lulu.com pour les produits non-distribués
Avatar de l’utilisateur
edomaur
convenience or death !
 
Messages: 2672
Inscrit le: Mar, 30 Oct 2001 16:11
Localisation: Lausanne, CH

Re: Exemples pour les règles

Messagepar aziraphale » Lun, 19 Mai 2008 17:36

ça serait vraiment super parce qu'après une première partie notre équipe a quelques doutes (et notre Mj est débutant) :D
aziraphale
serial experiment
 
Messages: 6
Inscrit le: Ven, 16 Mai 2008 13:59

Re: Exemples pour les règles

Messagepar aziraphale » Jeu, 12 Juin 2008 09:48

euh je crois que tu as à nouveau oublié :lol: :D
aziraphale
serial experiment
 
Messages: 6
Inscrit le: Ven, 16 Mai 2008 13:59

Re: Exemples pour les règles

Messagepar edomaur » Jeu, 12 Juin 2008 23:12

Nanan, j'ai pas oublié, mais je n'ai simplement pas trouvé le temps !

Si qqn a des minutes en rab, toute l'équipe de 2dSF les rachète pour pas trop cher quand même hein, mais ce serait très pratique vraiment.
Edomaur (aka Antoine Boegli, ou Le Cosmocat)
responsable production
-- boutique Lulu.com pour les produits non-distribués
Avatar de l’utilisateur
edomaur
convenience or death !
 
Messages: 2672
Inscrit le: Mar, 30 Oct 2001 16:11
Localisation: Lausanne, CH

Re: Exemples pour les règles

Messagepar aziraphale » Ven, 13 Juin 2008 14:58

ah mon bon monsieur que voulez-vous : il en faut du temps pour trouver le temps :lol:
pas de problème si c'est qu'une question de temps ça veut dire que ça sera fait un jour :wink:
aziraphale
serial experiment
 
Messages: 6
Inscrit le: Ven, 16 Mai 2008 13:59

Re:

Messagepar Trollinet » Dim, 12 Avr 2009 19:38

Bonjour, bonjour, Je suis nouveau sur ce forum... Je vais commencer tout d'abord par un grand, mais alors très grand bravo pour la reprise de NP, non seulement pour les bouquins (je devrais recevoir mon atlas de Bejofa sous peu...) et aussi pour l'assiduité dans le suivi avec ce forum vraiment très bien fourni. J'avais un peu fait jouer NP1 et je trouve le NP2 vraiment top !!

Pour ma part, beaucoup de problèmes de règles ont été élucidés dès le départ grâce à ce forum, ce qui m'a fait gagner un temps précieux en évitant pas mal de tests, ré-ajustements de règles etc etc...

Bien, j'en viens donc au point de règles pour lequel je voulais apporter ma petite suggestion : la course-poursuite. Je m'excuse d'avance au cas où mes remarques auraient déjà étaient faites et/ou si je me base sur une mauvaise compréhension du livre... Je comprends tout à fait le parti pris du narratif au détriment, parfois, du simulationniste. Vous l'affichez clairement et l'assumez fort bien. Néanmoins, pour ma part, je suis un peu gêné par cette règle qui consiste à dire que "le 1er à 16 a atteint son objectif". Le problème vient que si l'autre a un peu d'avance et arrive à 16, j'ai beau faire une course magnifique et me démener comme un beau diable, si j'arrive quand même à 15, hé ben, c'est raté, c'est comme si j'avais rien fait et l'autre l'emporte complètement. Alors je vois 2 problèmes, l'autre en terme de cohérence du système, l'un en terme de simulation :

1) La cohérence : ce qui m'embête, c'est que la course-poursuite fonctionne normalement selon la règle de l'art du duel : Celle-ci dit que chacun fait son jet en opposition et celui réussissant avec la plus haute qualité remporte son action : c'est le cas du combat : celui qui réussit avec la plus haute qualité a le droit de faire son action et l'autre ne peut rien faire.
Or, dans la course, chacun fait son jet et les résultats des 2 sont pris en compte : chacun additionne sa qualité avec son pool de qualités déjà obtenues. D'où cette impossibilité d'arrêter la progression de l'autre vers ce mythique 16 !! La solution pour respecter alors la cohérence du système du duel serait de fonctionner comme dans un combat : seule la plus grosse qualité a le droit d'ajouter ses réussites à son pool. Bon, cela pose alors toute une série d'autres problèmes (du genre, quel intérêt y-a-t-il à faire autre chose que sprinter ? à quoi sert l'attitude 2) ?? ...) Bref, un problème, mais pas de solution réelle.

2) La simulation : Cette idée que j'arrive à 15, donc que j'ai presque réussi, mais que l'autre arrive à 16 et s'échappe (ou me rattrape) fait que mon "presque réussi" se transforme soudainement en "ben c'est raté !!" Alors un post précédent avait proposé cette solution là :

Kaarchin a écrit:Wouah ! Ca c'est de la réponse rapide ! Chapeau bas.

Voilà comment je voyais les choses :

Tour 1
Fuyard avance de 6. Plus résultat de 2
Poursuivant résultat de 3
Score actuel : 5

Tour 2
Fuyard résultat de 4
Poursuivant résultat de 2
Score actuel 7

Tour 2
Fuyard résultat de -1 (Petit echec)
Poursuivant résultat de 2
Score actuel 4

Etc jusqu'à ce que le score atteigne :
0 -> Le fuyard est attrapé
X (Determiné par le MJ selon la situation) -> Le fuyard s'échappe.

...

Bon d'accord ça ne marche que dans les poursuite de un contre un...



C'est le système vers lequel je tends aussi, c'est à dire "la poursuite se gère en terme d'écart des 2 poursuivants", mais la remarque finale est bonne : comment faire à plusieurs ??

Alors pour ma part, je fais ce système là :

J1 est devant et J2 le poursuit.
Pour la course poursuite, il faut "s'imaginer" (rien ne sert de le tracer) que les 2 personnages sont sur les cases d'une grande file numérique et avance de case en case. Le principe étant qu'on avance d'1 case par QR.
Ex. : Si J1 est sur la case 3 et qu'il fait une QR de 2, il passe sur la case 5 (3 + 2 = 5)

On calcule l'état de la poursuite en fonction de l'écart entre les 2 joueurs. Quand cet écart est de 0, donc quand J1 et J2 sont sur la même case, la poursuite est terminée. A 9 cases d'écart, le poursuivi s'est échappé.

Au début de la poursuite, le MJ doit donc déterminer l'écart initial des 2 coureurs, en fonction des conditions de départ. A chaque tour, on fait ses actions, manoeuvres, techniques etc etc et à la fin du tour, on vérifie si l'écart est passé à 9 ou plus, ou bien à 0 ou moins, auquel cas la poursuite est terminée, mais si l'écart est entre 0 et 9, la poursuite continue.

Ex. : Début de la course. Le MJ estime (pour X raisons propres aux circonstances) que J1 a 3 cases d'avances. Sur les cases, çà peut donner çà : J1 est sur la case 4 et J2 est sur la case 1. L'écart est donc de 3
1er tour : J1 fait une QR de 3 et J2 une QR de 1.
J1 passe sur la case 7 (case 4 + QR de 3) et J2 sur la case 2 (case 1 + QR de 1). L'écart est de 5, la course continue.
etc etc...

Et s'il y en a plusieurs ??? (car c'était là le noeud du problème..) Hé ben imaginons un J3 qui se lance dans la poursuite bien après J2 et qui prend donc encore 6 cases d'écart sur J2. Hé ben pas de problème : puisqu'on parle d'écart, on a qu'à s'imaginer que c'est J3 qui est sur la case 1, J2 sur la case 7 et J1 sur la case 10 (l'écart de 3 entre J1 et J2) : les écarts de chaque joueur sont donc respectés...
Le truc, c'est que ces cases ne représente rien (ce n'est pas un lieu du décor, un point précis..), elles servent juste à s'imaginer les écarts entre chacun. La présentation ici fait complètement l'impasse sur l'aspect descriptif car il ne s'agit que d'une ossature technique. Les descriptions sont à rajouter en fonction des résultats, évidemment (je sais, c'est évident, mais çà va mieux en le disant..)

Donc, reprenons l'exemple :
J3 sur la case 1
J2 sur la case 7
J1 sur la case 10
Les écarts initiaux sont respectés. Notez bien que J3 ne voit plus J1 (écart de 9 entre les 2, donc pile sur le seuil fatidique), et il ne se repère qu'en suivant J2..

1er tour (par simplicité pour l'exemple, je ne m'intéresse pas aux actions précises des joueurs, mais juste au résultat final et leur QR..)
J3 fait une QR de 2 --> case 3
J2 fait une QR de 3 --> case 10
J1 fait une QR de 2 --> case 12
Donc les écarts sont de 2 entre J1 et J2, et 7 entre J2 et J3. J3 ne voit toujours pas J1..

Hop, hop, je saute toute la description, l'interprétation, c'est pas bien compliqué...

2ème tour

J3 fait une QR de 1 --> case 4
J2 fait une QR de 3 --> case 13
J1 fait une QR de 2 --> case 14

Aïe : J3 est à 9 cases de J2 !! Il le perd de vue et ne peut plus participer à la poursuite !!

3ème tour

J2 fait une QR de 2 --> case 15
J1 fait une QR de 1 --> case 15

Et voilou, J2 a rattrapé J1, fin de la poursuite !!

Voilà, ce système conserve le principe des écarts, mais permet de gérer plusieurs poursuivants. Je répète qu'évidemment, ces cases ne représentent RIEN en terme de décor, de situations, même en terme métrique (1 case peut représenter une longueur tout à fait différente selon les décors, mais cela importe peu..) Elles ne servent qu'à gérer les écarts...

Voilou, çà serait sympa si vous pouviez me donner votre avis là-dessus, merci :)
Trollinet
Youpi ! je suis Retour !
 
Messages: 4
Inscrit le: Dim, 12 Avr 2009 10:14

Re: Re:

Messagepar GToon » Jeu, 28 Mai 2009 15:38

Trollinet a écrit:Voilà, ce système conserve le principe des écarts, mais permet de gérer plusieurs poursuivants. Je répète qu'évidemment, ces cases ne représentent RIEN en terme de décor, de situations, même en terme métrique (1 case peut représenter une longueur tout à fait différente selon les décors, mais cela importe peu..) Elles ne servent qu'à gérer les écarts...

Voilou, çà serait sympa si vous pouviez me donner votre avis là-dessus, merci :)

Bonjour,

je suis moi aussi tout nouveau sur le forum, c'est mon 1er message (et j'en profite pour souhaiter un bon anniversaire à Tchernopuss, vu que c'est aujourd'hui et que c'est un peu grace à lui que j'ai voulu fouiller avant de juger...)

Pour ce qui est de la proposition de règle de course poursuite de Trollinet, j'ai peur que cela fasse trainer en longueur les poursuites. L'avantage du 1er à 16 c'est que ça évite qu'on s'eternise (exemple : au 1er tour J1 fait +2 et J2 +3 donc 1 en faveur de J2, mais au 2nd tour, J1 fait +2 et J2 +1, ce qui fait 1 en faveur de J1 et finalement ces 2 premiers tours n'ont pas apporté grand chose et ça risque de durer en temps de jeu)

Bien sûr un moment ou un autre la règle de fatigue prendra le pas, mais si les joueurs ont une bonne santé ça peut durer...
GToon
serial experiment
 
Messages: 7
Inscrit le: Jeu, 28 Mai 2009 15:28

Re: Re:

Messagepar tchernopuss » Jeu, 28 Mai 2009 16:00

GToon a écrit: (et j'en profite pour souhaiter un bon anniversaire à Tchernopuss, vu que c'est aujourd'hui et que c'est un peu grace à lui que j'ai voulu fouiller avant de juger...)

Merci...
Mais qu'ai-je encore fait? Moi? Conseiller de fouiller? 8O
Image
Avatar de l’utilisateur
tchernopuss
ha ha ha, je me abricot !!!
 
Messages: 1027
Inscrit le: Ven, 11 Oct 2002 07:56
Localisation: Ecublens

Re: Exemples pour les règles

Messagepar edomaur » Ven, 29 Mai 2009 08:10

Mmh. J'avais zappé la proposition pour la course-poursuite, et en fait je trouve que c'est pas mal du tout. Maintenant, c'est vrai que ça peut allonger la poursuite, mais si c'est ce que vous préférez il n'y a pas de problème. Bon travail les gars :-)

Si on conserve la critique qui est faite par rapport au système du LdB, à savoir que c'est difficile d'influer sur le jeu de l'adversaire, je dirais que c'est là que viendraient se placer les manoeuvres. On est d'accord je pense pour dire que deux gars qui se courent après ne peuvent pas vraiment interragir, et que c'est sur les plans tactiques et stratégiques que ça va se jouer. Ce qu'il vous faudrait, en somme, c'est un moyen de chiffrer ça.
Edomaur (aka Antoine Boegli, ou Le Cosmocat)
responsable production
-- boutique Lulu.com pour les produits non-distribués
Avatar de l’utilisateur
edomaur
convenience or death !
 
Messages: 2672
Inscrit le: Mar, 30 Oct 2001 16:11
Localisation: Lausanne, CH

Re: Exemples pour les règles

Messagepar Ptitdav » Sam, 28 Août 2010 22:28

J'ai acheté le LDB depuis sa sortie... mais je n'ai pas encore eu l'occassion de mener. Et je compte bien le faire d'ici peu.
De ce fait, j'essayai de me familiariser de nouveau avec les règles.

L'exemple du combat et de la course poursuite me paraissent assez clair. En revanche, il me manque quelques éclaircissemet :

Exemple : lorsque Jaffre affronte le premier garde, admettons que ce dernier loupe son jet il obtient un echec de qualité -2 alors que le gouri obtient une qualité de +1.
Est ce que le garde se prend une blessure grave (1 - -2 = 3) ?

La description qui en découlerait en fonction de l'attitude choisie pourrait être la suivante :
1) offensive : le garde découvre trop sa garde pour placer son attaque et Jaffre en profite salement.
2) Défensive : sur de sa posture défensive haute, le garde ne protège pas sa jambe droite et notre cher gouri la fauche littéralement.
3) mouvement : il offre ouvertement son dos lors de sa fuite.

Mon interprétation est elle la bonne ?

Merci d'avance.
Ptitdav
douze boulons
 
Messages: 36
Inscrit le: Jeu, 11 Mai 2006 16:37
Localisation: 62 - France

Re: Exemples pour les règles

Messagepar Alexandre Amirà » Dim, 29 Août 2010 12:50

Ptitdav a écrit:Exemple : lorsque Jaffre affronte le premier garde, admettons que ce dernier loupe son jet il obtient un echec de qualité -2 alors que le gouri obtient une qualité de +1.
Est ce que le garde se prend une blessure grave (1 - -2 = 3) ?


Lors d'un combat, seule la Qualité du coup porté est prise en compte (moins d'éventuelles protections). C'est brièvement annoncé p. 143 du livre de base et précisé p. 30 du livret de l'écran. Néanmoins, je reconnais que nous n'avons pas vraiment explicité ce point.
Toutefois, libre à toi d'exploiter les Qualités négatives au meilleur de la situation : ton exemple est bien pensé et si tu veux raccourcir le combat, tu peux effectivement lui coller une Blessure grave sans que ce soit une hérésie. Tu peux aussi te servir de cet échec pour lui rajouter un malus au prochain round, voire limiter ses actions à l'Attitude Défensive par exemple.

Bref, même si la règle est simple (Qualité de l'attaque uniquement), l'alternative que tu proposes est tout à fait recevable - au même titre que les deux autres exemples que je t'ai donné. :wink:

Aldo
Avatar de l’utilisateur
Alexandre Amirà
152 ? Mais... c'est le numéro de
 
Messages: 156
Inscrit le: Ven, 10 Sep 2004 15:06
Localisation: Paris

Re: Exemples pour les règles

Messagepar Ptitdav » Dim, 29 Août 2010 15:03

Merci pour cette réponse aussi rapide. :D

Encore une petite question de ce fait ou plutôt une confirmation :
Le critique maximum (qualité de +5) est logiquement obtenu sur un jet compris entre 17 et 19 à condition que le score de la compétence atteigne ce niveau (sec ou avec bonus). C'est le critique par Maîtrise.
Il est également possible de l'obtenir si le jet de dé est égal au score de la compétence (Bastonner à 15 = jet de D20 à 15). C'est le critique coup de bol !!! :wink:

C'est bien ça ?

Est ce qu'on applique les deux en toutes circonstances (sur n'importe quelles types de compétences) ?
Ou faut il faire la part des choses... il n'y a pas de place pour la chance dans certains domaines !!!

Merci
Ptitdav
douze boulons
 
Messages: 36
Inscrit le: Jeu, 11 Mai 2006 16:37
Localisation: 62 - France

Re: Exemples pour les règles

Messagepar Alexandre Amirà » Dim, 29 Août 2010 18:38

Ptitdav a écrit:Merci pour cette réponse aussi rapide. :D


No problemo. On est en retard pour le supplément (mea culpa), mais on suit toujours attentivement le forum. 8)

Encore une petite question de ce fait ou plutôt une confirmation :
Le critique maximum (qualité de +5) est logiquement obtenu sur un jet compris entre 17 et 19 à condition que le score de la compétence atteigne ce niveau (sec ou avec bonus). C'est le critique par Maîtrise.
Il est également possible de l'obtenir si le jet de dé est égal au score de la compétence (Bastonner à 15 = jet de D20 à 15). C'est le critique coup de bol !!! :wink:

C'est bien ça ?


C'est tout à fait ça. Dans les deux cas les modificateurs éventuels sont pris en compte : si tu as Bastonner à 15 avec un bonus de +2 et que tu obtiens 17 au d20 c'est un critique ! Et dans ce cas, comme les deux types de critiques sont susceptibles de s'appliquer, c'est à toi de voir lequel est le plus intéressant à jouer : chance ou maîtrise. Je pencherais plutôt pour la maîtrise parce que le score est très élevé, mais les deux sont jouables.

Est ce qu'on applique les deux en toutes circonstances (sur n'importe quelles types de compétences) ?
Ou faut il faire la part des choses... il n'y a pas de place pour la chance dans certains domaines !!!

Merci


Oui, oui, les critiques s'appliquent en toutes circonstances. Dans certains cas ce n'est pas forcément très évident à expliquer, mais il y a toujours moyen de s'adapter. Par exemple :

" Jeck négocie l'achat de pierres précieuses non travaillées. La qualité est médiocre, mais il espère en obtenir un bon prix et les tailler correctement pour les revendre à prix d'or sur des parures bidons.
Le jet de Négocier du vendeur est un échec critique. Plutôt que de baisser le prix de manière drastique, le meneur annonce à Jeck qu'il obtient le prix désiré. Un peu plus tard, en examinant les pierres, Jeck se rend compte que le vendeur a commis une erreur très intéressante : la marchandise comprend quelques pierres de très bonne qualité qui vont faire sa fortune !

Un peu plus tard dans le mois, Jeck tente de vendre ses pierres et obtient un échec critique (ou l'acheteur une réussite critique sur son évaluation des pierres, au choix). Comme il s'agit des mêmes pierres que précédemment, le meneur décide que le marchand accepte de les acheter, à un prix légèrement inférieur à ce que Jeck en espérait. Jeck refuse.

Toutefois, le critique obtenu est secrètement interprété comme suit par le meneur : l'acheteur a reconnu ces fameuses pierres précieuses acquises par erreur par Jeck et sait à qui elles appartiennent. Il en informe donc le premier vendeur et celui-ci va se mettre en quête de les récupérer.

Bam ! Un scénario dans la face des joueurs ! Merci les critiques ! :D

Aldo
Avatar de l’utilisateur
Alexandre Amirà
152 ? Mais... c'est le numéro de
 
Messages: 156
Inscrit le: Ven, 10 Sep 2004 15:06
Localisation: Paris

PrécédentSuivant

Retour vers NightProwler

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Yahoo [Bot] et 1 invité

cron